Mot de l'auteure

Une nouvelle collaboration!

Depuis longtemps, j’avais envie de m’impliquer. De faire une différence.

Le temps est venu. Et la parfaite cause aussi.

Les ados. Moi je les aime. Je les comprends aussi… Période qui n’a pas été toujours rose pour moi comme pour la plupart des gens! Et j’ai eu beaucoup de difficulté à faire la transition entre l’adolescence et la vie adulte. J’ai longtemps mis de côté qui j’étais vraiment pour essayer de fitter dans le moule. Depuis toujours on véhicule de fausses croyances du genre qu’être un artiste c’est mauvais. Qu’on n’arrivera à rien et qu’on vivra aux crochets de la société… J’ai travaillé fort pour être équilibrée, rationnelle, réfléchie, raffinée et vous savez quoi… Tant pis.

Ma vingtaine se résume à bâtir la vie parfaite… Couple parfait, petite fille parfaite, maison parfaite, commerce parfait, image parfaite, etc… Et boom! Un matin je me réveille, j’ai trente ans et j’en ai marre. Marre de me faire dire que je n’en fais pas encore assez! Marre d’avoir peur de ma réussite et marre de me cacher derrière les autres et de les laisser gérer ma vie!

Et voilà qu’une cliente de toujours, Julie, me parle de son nouveau travail à chacun de ses rendez-vous. Elle s’occupe des communications pour la Maison Richelieu Hébergement Jeunesse. Leur slogan : Une Auberge du cœur pour les filles… Vous commencez à voir le lien? À chacun de ses passages au salon j’en avais pour des jours à résonner avec l’idée de m’impliquer. Et c’est la semaine dernière que j’ai eu la chance de visiter la maison et rencontrer quelques membres de l’équipe. Je me suis sentie chez moi immédiatement…

Logo-MR_Horizontal-Couleur

La mission de la maison est d’accueillir des filles entre 12 et 17 ans vivant différentes problématiques, dans le but de leur donner des outils pour s’en sortir. Durant des séjours d’une durée maximum de 60 jours, les filles ont accès à une équipe d’intervention professionnelle. L’objectif étant de développer leur pouvoir d’agir, de les guider vers leur autonomie. La maison offre aussi du soutien aux familles, des suivis post-hébergement et une ligne téléphonique disponible 24/7.

Ma mission à moi, elle n’est pas encore complètement définie, je n’ai pas la prétention d’être une intervenante, j’espère seulement leur tendre la main.

spartan-race-logo

Je ne sais pas encore exactement de quelle manière je vais m’impliquer à la maison mais j’ai déjà 200 idées… La première : Former une équipe de filles et participer à la prochaine édition de Spartan Race. Une course de 5 km durant laquelle on rencontre 15 obstacles. J’aurais préféré un souper spaghettis (lol) mais allons-y avec un défi à la hauteur de la différence que je veux faire! Notre course aura lieu le 21 juin prochain. C’est un objectif parfait pour mon retour au gym, mais surtout je vais faire appel à votre générosité pour qu’on puisse remettre un montant significatif à la maison! Je vous reviendrai sur le Facebook du blog pour les moyens de donner et de nous encourager!

Je dois absolument remercier mes amies qui sont assez folles pour venir courir avec moi et qui m’encouragent dans mon nouveau projet : Stéphanie Marchand, Bianca Auclair, Mariane P. Germain, Sonia Montminy et de la maison : Julie et Delphine.

L’équipe a les bras grands ouverts si vous avez envie de vous joindre à nous!

À suivre…

Previous Post Next Post

You Might Also Like